Lisez-moi avec webReader

En cohérence avec la loi de février 2005, le SMTC, T2C et les associations de personnes handicapées sont engagés dans un plan pluriannuel de mise en accessibilité des transports en commun ; particulièrement tourné vers les Utilisateurs de Fauteuils Roulants (UFR).

Dans ce cadre, une ligne est considérée accessible lorsque :

  • les arrêts ont été aménagés selon la norme définie ou équivalent (hauteur et bordure de quai, rampe d'accès, bandes podotactiles, dispositifs d'éveil sur les surfaces vitrées...)
  • les véhicules bus disposent d'une place aménagée réservée et sont équipés d'une palette d'accès rétractable*.

Cette palette est réservée aux fauteuils roulants : faire signe au conducteur, se rendre devant la porte médiane et attendre le déploiement de la palette par le conducteur (manoeuvre possible portes fermées).

  • les bus accessibles sont identifiés :

 

Montée interdite sauf UFR et poussettes


sur la porte médiane

Logo UFR
à l'avant

 

Les lignes A , B, Picto ligne C, 3, 4 et Picto ligne 21 sont accessibles.

Sur les lignes A, B et Picto ligne C, l'information embarquée est doublée d'un dispositif sonore.

La ligne A est accessible  
La ligne B est accessible  
La ligne Picto ligne C est accessible

excepté les arrêts :
- Cartoucherie,
- Pointe de Cournon,
- Anne-Marie Menut.

La ligne 3 est accessible

excepté les arrêts :
- Bellevue.
Et excepté le dimanche, les arrêts :
- Saint Jacques,
- Montalembert,
- Le Parc,
- Chaptal,
- Bellevue.

 La ligne 4 est accessible excepté les arrêts :
- Les Chabades,
- Chapelle de l'Agneau,
- Matharet,
- Préguille,
- Chantemerle,
- Ceyrat Mairie.
La ligne Picto ligne 21 est accessible excepté les arrêts :
- Solayer,
- Viviani,
- Chappe,
- Centre Routier,
- Roussillon,
- Chazots,
- Gourgat,
- AUBIERE ZI Ribes.



Important : Pour une question de sécurité, les conducteurs en service sur les lignes non accessibles peuvent refuser l'accès aux UFR et recommander l'utilisation du service Moovicité.

Outre l'aménagement et l'équipement des bus, le SMTC** investit dans la mise aux normes des arrêts. Aujourd'hui, plus de 500 arrêts ont été ainsi aménagés, pour un investissement d'environ 5 millions d'euros.


Pratique :

  • dans le bus, un seul UFR par bus accessible
  • dans le tramway, accès par les portes situées aux extrémités (chacun des deux modules propose un emplacement spécialement aménagé et réservé). Il est admis un accès aux différentes portes et plate-formes, dans l'axe de la marche.

 

*Tramway : l'aménagement des quais et du véhicule permettent un accès sans palette.
** SMTC : Syndicat Mixte des Transports en Commun de l'agglomération clermontoise.

Nous contacter